Posted on

Taboulé libanais

Le taboulé est le plat principal et indispensable du Mezzé libanais. Un mets assez long à préparer, mais fait à l’avance, il facilite le quotidien. Une recette authentique et délicieuse…

Ingrédients pour le taboulé :
3 bottes de persil plat
4 tomates bien mûres mais fermes
3 citrons
2 oignons verts
4 brins de menthe
30g de boulghour fin
Sel
1 petite pincée de cannelle (facultatif)
1 pincée de piment d’Espelette (facultatif)
4 à 6 c à s d’huile d’olive selon le goût

Posted on

Des emballages fabriqués avec des plants de tomates

Et si les plants de tomate servaient à fabriquer des emballages fruits et légumes ?

1kg-tomato-blue_consumer-pack-enriched-with-tomato-plant-fibres_webLa société néerlandaise Solidus Solutions propose des cartons à base de plants de tomate pour emballer les fruits et légumes.

Et si les plants de tomate servaient à fabriquer des emballages fruits et légumes ?Une société d’emballage vient de mettre au point un procédé permettant d’introduire les déchets issus de la production du fruit dans la fabrication de carton. Une démarche 100% recyclable qui séduit déjà les producteurs locaux.

La société Solidus Solutions, basée aux Pays Bas, et qui propose à ses clients des emballages carton diversifiés, vient de développer un nouveau concept d’emballage en utilisant les débris de plants de tomate. C’est une idée innovante de cette société néerlandaise spécialisée dans la production d’emballages écolos, qui propose aux producteurs locaux de recycler les tiges et feuilles de tomates pour en faire des cartons servant à transporter des tomates et autres fruits et légumes.

La société propose donc, au lieu de composter les débris de plants de tomate, de s’en servir comme matière première, en combinaison avec les fibres de vieux papiers, pour produire du carton compact d’emballage.

Les emballages à base de carton compact enrichi aux fibres de plants de tomates sont, à leur tour, complètement recyclables. La réutilisation est donc optimale et contribue à l’économie circulaire. Et en plus d’être aussi solides que les traditionnelles caisses en carton, ces emballages peuvent être recyclés jusqu’à sept fois, assure l’entreprise. Plusieurs producteurs locaux ont été séduits par les cartons de 3 kilos et ceux de 700 grammes à 1 kilo.

Posted on

CARTE. Quels pesticides dangereux sont utilisés près de chez vous ?

7792299 (1)

Chaque année, près de 100 000 tonnes de pesticides classés dangereux ou potentiellement dangereux sont utilisés en France.

Les données proviennent du ministère de l’Écologie. Le ministère de l’Agriculture exerce également un droit de regard sur leur publication. Elles sont confidentielles et couvrent une période qui s’étend de 2008 à 2013 (et de 2009 à 2013 pour l’outre-mer).

Plusieurs milliers de pesticides différents ont été vendus sur le marché français pendant cette période. Si certains ne présentent pas de risques, d’autres contiennent des substances actives qui ont d’ores et déjà été identifiées comme présentant un risque probable ou avéré pour l’être humain. Certaines ont même été interdites au cours de la période observée, mais la plupart d’entre elles sont encore autorisées.

La Gironde, la Marne et la Loire-Atlantique en tête

71 substances sont jugées dangereuses ou potentiellement dangereuses par des organismes américain (Environmental Protection Agency) et européen (base de données gérée par la Commission européenne) ou le Centre international de recherche sur le cancer, qui dépend de l’OMS.

La carte des départements qui consomment ces substances en plus grandes quantités : les départements de la Gironde, de la Marne et de la Loire-Atlantique arrivent largement en tête avec des ventes de pesticides dangereux trois fois et demie supérieures à la moyenne de l’ensemble des départements français.

Cliquez sur chaque département pour connaître le détail des cinq pesticides dangereux les plus vendus près de chez vous, leur mode d’utilisation et les risques qu’ils comportent.

Posted on

Produits chimiques : nos enfants en danger

En France et partout dans le monde, médecins et chercheurs lancent l’alerte sur les effets des produits chimiques sur le développement des enfants. Augmentation des cancers infantiles, multiplication des anomalies de naissance ou des troubles hormonaux, explosion de l’autisme : toutes ces pathologies pourraient bien avoir des causes environnementales. Les pesticides apparaissent en première ligne dans les rapports des chercheurs. Six multinationales contrôlent ce secteur : Syngenta, Bayer, Monsanto, Dow, Basf et Dupont. Elles règnent presque sans partage sur un marché colossal qui pèse cinquante milliards d’euros. Pendant un an, l’équipe de «Cash Investigation» a suivi à la trace leurs molécules. Certaines, dangereuses, s’invitent dans l’air que les enfants respirent tous les jours.
Elise Lucet
France 2
#cashinvestigation
TOXIC-KIDS-AFF2