IMG_9699

Pommes de terre sur gazon

Comment je plante des pommes de terre toute l année?  Je choisis de préférence des pommes de terre bio de saison. J’en consomme ce qu il ya à consommer et celles qui germent je coupe la partie germée pour la planter et le reste je le consomme.

A l automne je prépare des buttes avec des feuilles d arbres, du gazon, du compost, du fumier et les dechets de cuisine ( enfin tout ce que je trouve et qui est dégradable) Les feuilles d ‘arbres gardent une certaine température qui protegent les pommes de terre du froid .Les dechets de cuisine je les jette directement sur les buttes au fur et a mesure que j en produis. Ainsi les buttes se régénerent indefiniment.

IMG_9695

Pommes de terres germées

IMG_9684

Parties coupées des pommes de terre (cherie) avec leur germe. A planter.

IMG_9702

Parties de pommes de terre coupées avec leur germe . A planter.

IMG_9699

Les parties de pommes de terre (cherie) à consommer.

IMG_9688

Les pommes de terre coupées avec leur germe posées à meme le sol, je les recouvre avec le tas de feuilles, herbe, compost, dechets de cuisine etc sur d’une hauter de 20 à 30 cm .

IMG_9690

Et voila sur la partie droite les pommes de terre sont plantées sour les buttes de feuilles. Les autres buttes sur la gauche attendent les prochaines fournées de pommes de terre.

A la récolte je laisse toujours quelques pommes de terre sur place que je recouvre avec le tas de feuilles pour de futures récoltes.  

La Chérie est une variété de pomme de terre française créée par le semencier Germicopa. Elle a été inscrite au catalogue officiel français le 17 mai 19971 et au catalogue hongrois le 14 mai 20042.

Cette variété est une descendante de ‘Roseval’, à laquelle elle ressemble. De calibre moyen plus réduit que la ‘Roseval’, c’est une pomme de terre de forme oblongue allongée, à peau fine de couleur rose et à chair jaune pâle.

Variété précoce, résistante à la galle verruqueuse et moyennement sensible à la gale commune, mais sensible au mildiou. Les tubercules assez sensibles aux chocs, ont une faible aptitude à la conservation.

Sur le plan culinaire elle est classée dans les groupes B ou A – B3. C’est une pomme de terre à chair fine, aqueuse (faible teneur en matière sèche), peu farineuse et se délitant assez peu à la cuisson, assez polyvalente en cuisine, particulièrement adaptée pour les pommes rissolées, mais convenant également pour les pommes en robe des champs, pommes vapeur, gratins, potages et pommes sautées. Ses nuances de noisettes et de marrons permettent également de l’apprecier en raclette.