Posted on

Pommes de terre – Guide culinaire des variétés

Pommes de terre – Guide culinaire des variétés

Salades, vapeur, sautées, rissolées

Variétés

Maturité

Jours

Conservation

Rendement

Altesse

Précoce 90/100 **** ****

Amandine

Trés précoce 70/90 * ***

Annabelle

Précoce 90/100 *** *****

Anoe

Trés précoce 70/90 *** **

Belle de Fontenay

Trés précoce 70/90 * *

BF15

1/2 précoce 110/130 ** **

Charlotte

1/2 précoce 110/130 *** ***

Chérie (rouge)

Précoce 90/100 **** **

Cheyenne (rouge)

Précoce 90/100 ***** *****

Dalida (rouge)

1/2 précoce 110/130 **** ****

Jazzy

Précoce 90/100 ** ***

Lauette

1/2 précoce 110/130 **** *****

Nicola

1/2 précoce 110/130 **** ****

Pompadou

Tardive 130/150 **** ***

Ratte

1/2 précoce 110/130 **** *

Rosabelle

Trés précoce 70/90 *** **

Roseval

Tardive 130/150 **** ***

Purée, four, potage

Agata

Précoce 90/100 ** ***

Anais

Trés précoce 70/90 ** ***

Monalisa

Précoce 90/100 *** ****

Ostara

Précoce 90/100 **** ****

Samba

1/2 précoce 110/130 **** ****

Sirtema

Trés précoce 70/90 *** ****

Spunta

1/2 précoce 110/130 *** ****

Stemster (Rose)

Tardive 130/150 ***** ****

Vitelotte

Tardive 130/150 ***** **

Special frites

Bintje

Précoce 90/100 **** ****

Coquine

Trés précoce 70/90 **** ***

Désirée

Précoce 90/100 **** *****

Manon

Trés précoce 70/90 *** **
 
Etoiles Conservation Rendement  
* Trés faible Trés faible
** Faible Faible
*** Moyenne Moyen
**** Bonne Bon
***** Trés bonne Trés bon

Nous ferons un tableau avec les variétés qui n ont pas déja été incluses dans le « guide culinaire des variétés » quand on aura un peu de temps

– ABBY – ADORA – ADRIANA – AGATA – ALASKA – ALCMARIA – ALEXIA – ALIZEE – ALLIANS – ALOWA – ALTESSE – AMANDINE – AMANY – AMBRINE – AMIGO – AMINCA – AMYLA – ANAIS – ANGELIQUE – ANIEL – ANNABELLE – ANOE – APOLLO – ARMADA – ATLAS – ATOLL – AUREA – BABEL – BEA – BELLE DE FONTENAY – BF 15 – BINTJE – BLONDINE – BRITNEY – CAESAR – CARLITA – CARMINELLE – CARRERA – CATARINA – CECILE – CELANDINE – CELTIANE – CEPHORA – CERISA – CHARLENE – CHARLOTTE – CHARMEUSE – CHERIE – CHEYENNE – CHIPIE – CICERO – CIRIELLE – CLAIRETTE – CLAUSTAR – CN 99 113 1 – COQUINE – COROLLE – CRISPS4ALL – CROKY – DAIFLA – DAISY – DALI – DALIDA – DARTIEST – DELICE – DESIREE – DITTA – DOLLY – DONALD – DOUNIA – EDEN – EL BEIDA – ELODIE – EMERAUDE – EPONA – ERIKA – ERIS – EUROPA – EXQUISA – FELSINA – FLORICE – FRANCELINE – FRIVOL – GALANTE – GEMINI – GERVIOLINE – GITANA – GOURMANDINE – GOURMET – GRENADINE – GWENNE – HERMINE – HINGA – ILEDHER – INSTITUT DE BEAUVAIS – ISABEL – JAZZY – JOSE – JULIETTE – JUWEL – KAPTAH VANDEL – KELLY – KERPONDY – KRONE – KURODA – LADY CHRISTL – LANORMA – LAURETTE – LEONTINE – LINZER DELIKATESS – LOUISANA – LOVALIE – LUCIOLE – MAESTRO – MAGNUM – MAIWEN – MALICE – MANDOLA – MANON – MARGOD – MARIA SARAH – MARILYN – MARINE – MAVERICK – MISS ANDES – MISS MIGNONNE – MONALISA – MONDIAL – NAIMA – NAZCA – NICOLA – NOHA – NOISETTE – O’SIRENE – ONDINE – OPERLE – OSTARA – PAMINA – PANAM – PASSION – PENELOPE – PLATINA – POLLUX – POMDOR – POMPADOUR – PONTO – PREMIERE – PRODUCENT – RACKAM – RAINBOW – RATTE – REINE – REMARKA – RESY – RODEO – ROSA – ROSABELLE – ROSEVAL – RUBIS – RUMBA – SAFRANE – SAHEL – SAMBA – SATURNA – SELENA – SERVANE – SIEGLINDE – SIRTEMA – SISSI – SOLEIA – SOLEN – SPARTAAN – SPUNTA – STARLETTE – STELLA – STRONGA – SURYA – SYNERGY – TALENTINE – TARANIS – TENDRESSE – TENTATION – TOUAREG – TRESOR – TRIOMPHE – UNIVERSA – URGENTA – VALERY – VICTORIA – VIOLA – VIVALDI – VOYAGER – ZEN –

Posted on

Actualités: agriculture biologique mars 2017

  1. Le sucre des Caraïbes a-t-il un avenir ?
  2. Le glyphosate ne nuit pas à la vie du sol contrairement aux engrais et au labour
  3. Cinq vins «nature» à ne pas manquer
  4. En avril, jardinons avec la lune
  5. ATR sur les aides bio et MAEC versées à partir du 31 mars à 40 000 agriculteurs
  6. Vivre Nature : un salon pour découvrir la richesse de l’agriculture bio, à Toulouse
  7. Faire venir la ferme en ville
  8. Agriculture : le difficile exercice d’équilibriste des candidats en campagne
  9. Les inspections alimentaires renforcées du champ à l’assiette
  10. Vin de Loire : Domaine Vincent Carême, le Peu Morier 2014
  11. 160 millions d’ha dans le monde sont cultivés en semis direct.
  12. Le grand boom du cannabis light
  13. Une journée pour fêter l’anniversaire de la grainothèque
  14. Lycée agricole de Castelnau-le-Lez : produire, transformer et …
  15. Le vin est en train de faire sa REVOLUTION: bio, naturel, wallon …
  16. La Petite Fève pousse dans le sol de Vallières
  17. Bar-le-Duc – Agriculture Le bio aujourd’hui pour demain
  18. 6 WEEK-ENDS POUR REVENIR A LA TERRE
  19. Le Salon Vivre Nature, du 31 mars au 2 avril à Toulouse
  20. L’agriculture au féminin
  21. Présidentielle : sept des candidats ont défendu leur vision de l …
  22. À pied, à vélo, à moto en Bretagne. Les randonnées des 1 et 2 avril
  23. Carnet de route – Roi Bhumibol de la Thaîlande : Comment une …
  24. La Suisse s’inquiète du niveau de pollution du Doubs
  25. Recyclage : Lydec célèbre la Journée mondiale de l’eau
  26. Macron, Le Pen et Fillon tentent de s’allier les agriculteurs
  27. FRANCE 2017-Macron, Le Pen et Fillon tentent de s’allier les …
  28. Une bineuse autoguidée à la Cuma Douar ha Deur
  29. Les salades de Le Pen passent mal chez les paysans europhiles
  30. Agriculture, PAC, bio : que proposent les candidats à la présidentielle?
  31. Télépac, du 15 avril au 15 mai
  32. Agriculture : le programme des candidats
  33. 5 salons du tourisme en marge du MIT 2017
  34. Vin de Loire : Domaine Catherine et Pierre Breton, Les Perrières 2012
  35. Marché International du Tourisme (MIT) : Cinq Salons en un
  36. Bio : se rassurer et progresser en groupe !
  37. Ce que les agriculteurs aimeraient voir dans le programme des …
  38. «Nous récoltons ce que nous sommes»
  39. Du houblon sur des balcons marseillais pour une bière bio et un …
  40. Comment se convertir au bio ? En video, les pistes pour réussir
  41. Des investissements pour la forêt et l’agriculture
  42. 1,2 milliard $ pour les régions
  43. Les producteurs de porcs bio s’unissent dans un groupement
  44. Carton plein pour le bio
  45. Phytos/Usages non agricoles – La France comme exemple
  46. Ardèche : un festival sur l’alimentation bio à Annonay les 6 et 7 avril …
  47. Grande distribution. Le business du bio en plein boom
  48. Dossier : L’agriculture biologique : une opportunité pour l’agriculture …
  49. Le hérisson, un formidable indice de la dégradation de la biodiversité
  50. Perturbateurs endocriniens et grossesse: cocktail explosif
  51. Terre Intense d’Algoflash Naturasol
  52. Question de choix. Les alternatives aux pesticides
  53. Conversion au bio, le risque à prendre pour «retrouver le goût du métier»
  54. Agri Deiz. Une ferme ouverte sur la ville
  55. Bio : comment faire pour s’y retrouver
  56. Landiras Journée festive contre les pesticides
  57. La société civile s’intéresse aux questions agricoles
  58. Un Carrefour pour les fins gourmets
  59. Anniversaire du Traité de Rome : Quelle place pour la Corse en Europe ?
  60. Cléder. L’agriculture bio, une histoire de famille chez les Cabioch
  61. Des colonies d’abeilles décimées à Sauvian
  62. Lydec sensibilise à la réutilisation des eaux usées
  63. Un site régional dédié à la conversion bio
  64. Le ministre de l’agriculture en visite dans les Alpes de Haute-Provence
  65. Salon de l’agriculture : le bio s’est affiché
  66. Les fleurs comestibles, des couleurs et des saveurs dans notre assiette
  67. Un élan collectif pour pousser le bio en Bretagne
  68. Insolite – Du houblon bio cultivé à Marseille pour de la bière 100% locale !
  69. Ecocert ouvre sa première agence régionale en Aquitaine
  70. Alpes de Haute-Provence : Stéphane Le Foll mise sur la bio-écologie
  71. Un déficit de variétés adaptées au bio
  72. Des agriculteurs s’informent sur les bons gestes pour gérer leurs prairies
  73. Biocoop flirte avec le milliard d’euros
  74. Les conversions à l’agriculture biologique explosent en Auvergne
  75. Les supermarchés Biocoop arrêtent de vendre de l’eau en bouteille plastique
  76. Salon du vin bio au restaurant L’accord parfait
  77. Retour à la terre grâce à une association
  78. Mahen Seeruttun : «Développer l’agriculture bio sur une base commerciale»
  79. Semaine verte : les coulisses de la certification bio
  80. Zéro Phyto 100% bio, le film
  81. Cours l’acupuncture sur vaches dans la ferme bio de Sorens (FR)
Posted on

Actualités: l’agroécologie mars 2017

  1. Stéphane Le Foll veut laisser son projet agro-écologique en héritage
  2. L’agroécologie en tête
  3. L’agroécologie au Guatemala… une source d’inspiration pour la France ?
  4. Hamon : agroécologie et circuits courts
  5. L’agroécologie est-elle l’avenir de l’homme ?
  6. Un manifeste pour « une alimentation saine et de qualité »
  7. Valensole : Stéphane Le Foll défend l’agroécologie
  8. Pratique
  9. Édito : Au feu !
  10. Des experts de l’ONU réclament la fin des pesticides
Posted on

Sepp Holzer : sa vision de la permaculture

Josef Holzer, dit Sepp Holzer, né le 24 juillet 1942 à Ramingstein, dans la province de Salzbourg en Autriche, est un agriculteur, un auteur et un consultant international pour l’agriculture naturelle

Une visite chez Sepp et Veronika Holzer sur le Krameterhof en Autriche Sepp et Veronika Holzer ont crée un jardin d´Eden, à 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer. En trente ans, Kameterhof est devenu un symbole de ce que la permaculture peut réussir. Ils ont transformé son « désert de sapin » en une ferme produisant une nourriture saine, de l´eau et de l´énergie pour leur consommation et un environnement favorable à l´épanouissement des animaux, des plantes et du sol.

A une altitude comprise entre 1100 et 1500 mètres, ses cerisiers forment presque un rangée d’arbres. On n’avait jamais vu cela! Les 15 sortes de cerisiers plantés à différentes altitudes mûrissent à différentes époques. Pour le fermier, cela signifie cinq mois de récolte de juin à septembre. Toute la vie est entretenue par un équilibre fragile entre les systèmes écologiques. Si cet équilibre s’effondre, alors s’effondre aussi la capacité de la nature à subvenir à nos besoins. Sepp Holzer sait que les méthodes actuelles d’agriculture menacent cet équilibre.

Il sait que la monoculture industrialisée laisse le sol plus pauvre chaque année. Mais il sait aussi qu’en exploitant les méthodes de la nature même et sa diversité, la permaculture peut non seulement nourrir la communauté mais aussi maintenir l’équilibre de l’environnement.